No 294 novembre 2018

Info Patronale

No 294 novembre 2018

Le 25 novembre, nous serons invités à voter pour la dernière  fois cette année. L’initiative populaire « Le droit suisse au lieu de juges étrangers », l’initiative dite d’autodétermination, est également présentée au peuple. Une initiative qui met une fois de plus en péril le modèle de réussite de la Suisse. A première vue, des termes tels que « juges étrangers » ou « autodétermination » intriguent. Mais en regardant le projet de plus près ou en l’examinant de manière approfondie, on prend rapidement conscience du danger qu’il représente. L’initiative ne tient pas compte du fait que notre économie dépend, en raison de notre petit marché intérieur, impérativement des exportations. L’initiative exige que si une initiative populaire adoptée contredit un traité international conclu, ce dernier devrait alors être renégocié ou abrogé. Dès lors, plus de 600 traités et conventions économiquement pertinents seraient remis en question. L’initiative met ainsi en danger la stabilité et la sécurité juridique de la Suisse, ce qui affaiblirait notre place économique. Pour cette raison, un NON courageux doit être placé dans l’urne le 25 novembre.

Vous trouverez de plus amples explications sur les différents projets dans le présent numéro de l’Info patronale.

De la même manière que l’abus d’assurance (cf. le projet de modification de la loi fédérale sur la partie générale du droit des assurances sociales), le travail au noir doit également être combattu. Depuis plusieurs mois, l’association CartePro négocie un accord avec le syndicat UNIA sur la reconnaissance de la carte professionnelle CartePro. Parallèlement, l’Union Patronale  du Canton de Fribourg, en collaboration avec la Fédération patronale et économique (FPE) et les partenaires sociaux de Fribourg, a développé une approche cantonale pour la CartePro. Mais à présent le syndicat UNIA nous informe qu’il soutient le projet ISAB (Informationssystem Schweiz Allianz Bau) et n’est plus disposé à signer l’accord avec CartePro. Il est à noter que le projet ISAB, comme son nom l’indique, est un système d’information qui fournit des informations sur les conventions collectives en vigueur et qui, selon les dires des syndicats, ne constitue pas un moyen de lutte contre le travail au noir. En relation avec la décision de ne pas vouloir soutenir la CartePro, se pose la question comment le syndicat, notamment UNIA, veut combattre le travail au noir… ? Le comportement dont fait preuve UNIA peut être qualifié de déconcertant autant que contradictoire. Quoi qu’il en soit, nous restons fidèles à CartePro et fournissons à l’économie locale et à l’Etat un instrument efficace pour lutter contre le travail au noir.

Et pour conclure quelque chose de réjouissant : lors des championnats professionnels MetalSkills 2018 à Fribourg et SwissSkills 2018 à Berne, la délégation fribourgeoise a remporté un total 10 médailles, dont quatre en or (voir pages 9–15). Nous félicitons la championne suisse et les champions suisses fribourgeois pour cet excellent résultat et nous croisons les doigts pour les WorldSkills 2019, les championnats du monde professionnels à Kazan (Russie).

A présent je vous souhaite un bel automne et une paisible fin d’année 2018.

Reto Julmy, directeur

Information
  • infopatronale
  • 12 nov 2018
Association

Associations

L’Union Patronale du Canton de Fribourg gère actuellement 60 associations professionnelles, 16 secrétariats de cours interentreprises, diverses commissions d’apprentissage et siège dans 7 commissions paritaires.

Lire la suite +
Evènement

Evènements

Découvrez les prochains événements de l'UPCF et de ces partenaires dans votre région.

Lire la suite +

Recommandations de votations & résultats

Lire la suite +