Info patronale 306 - Février 2021

Info Patronale

Info patronale 306 - Février 2021

En juillet 2020 l’édito de l’Info patronale débutait comme suit : « Le 13 mars 2020, alors que le Conseil fédéral venait de décréter de nouvelles mesures pour contenir le coronavirus, nous avons embarqué sur le vol « COVID19 » à destination incertaine. » Force est de constater que ce vol se prolonge. Après une escale estivale qui nous a semblé bien méritée, nous sommes repartis de plus belle, envoyés dans les cieux par la deuxième vague de coronavirus. Pas le temps d’attacher les ceintures que nous étions déjà au sommet d’un looping dont la descente vers 2021 allait être assommante. Entamer la nouvelle année avec des restrictions et des aides fédérales et cantonales annoncées à coup de conférences de presse regardées par tout le pays. Dans ce contexte, l’Union Patronale du Canton de Fribourg (UPCF) a travaillé, notamment sur le plan cantonal, à l’extension des mesures de soutien. Grâce au vaccin nous entrevoyons depuis plus d’un mois le bout d’un tunnel qui nous paraissait interminable. Il ne reste plus qu’à croiser les doigts pour qu’aucune variante exotique du virus ne nous mette des bâtons dans les roues. Et, c’est mu par cette lueur d’espoir que j’ai envie de rappeler à tous les entrepreneurs empêchés par les autorités de travailler, et à ceux qui se débattent avec des plans de protection, de ne pas lâcher. De continuer à se battre en se serrant les coudes. Courage, confiance et solidarité sont de mise. Cela tout en espérant que l’atterrissage ne soit pas trop violent. Des entreprises qui ne se remettront pas de cette crise, il y en aura. Conscients de cela, nous travaillons de concert avec nos partenaires et les autorités pour que des aides importantes et adéquates soient octroyées, car la majorité des entreprises se trouvent en situation précaire sans en être responsables. C’est grâce à votre engagement et à vos compétences entrepreneuriales que l’économie cantonale avait pu reprendre son élan après la crise économique de 2008 pour atteindre une altitude remarquable. Fort de cette expérience, je suis persuadé que ce tissu économique que nous formons porte en lui la force de se réinventer et de se remettre sur les rails après la pandémie. Une seule chose est sûre, cette crise que nous vivons, dans laquelle nous essayons de trouver des repères, aura changé intrinsèquement notre manière de travailler. Le télétravail fera ainsi parti du monde d’après. Cela même s’il ne laisse personne indifférent. C’est normal ! Nous avons dû inviter le professionnel dans nos intérieurs, retrouver un rythme, un équilibre. Et nous avons tous appris. Nous nous sommes rendus compte, à l’instar des employés de la Banque Raiffeisen FribourgEst (lire notre dossier p.15 à 21) que certaines tâches sont agréables à accomplir dans le calme de la maison. Ce repli nous a aussi fait prendre conscience de la valeur des contacts sociaux. Que sommesnous au fond sans ces échanges entre collègues que ce soit sur un dossier ou sur les dernières activités du weekend ? Malgré l’incertitude qui règne, le Secrétariat d’État à l’économie (SECO) se prête au jeu des prévisions en évoquant un redressement de 3 % de l’économie suisse en 2021 par rapport à l’année précédente. Notre défi principal, en tant qu’acteur économique, sera de recourir à notre influence pour limiter l’impact des turbulences sur les PME fribourgeoises et promouvoir une rapide reprise. Sachant qu’elle succèdera à la crise. Prenons cela comme une chance de renforcer davantage les liens qui nous unissent. Nous resterons à vos côtés.

Ensemble, nous y arriverons !

Informations pratiques
  • infopatronale
  • 15 fév 2021

Conseil d'administration

Lire la suite +
Association

RMAF-AG20

ANNEXE 31ÈME ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DES RMAF

Lire la suite +

Recommandations de votations & résultats

Lire la suite +