Un soutien de 100 millions en faveur de l’économie salué

Presse

Un soutien de 100 millions en faveur de l’économie salué

Le Conseil d’Etat a annoncé ce matin une extension de son soutien ainsi qu’un plan de relance pour l’économie à hauteur de 50 millions. Ainsi, un total de 100 millions de francs sont allouées par le canton pour venir en aide aux entreprises fribourgeoises. Satisfaite de ce train de mesures supplémentaires, l’Union Patronale du Canton de Fribourg (UPCF) salue cette nouvelle annonce tout en rappelant que les moyens devront être augmentés pour faire face à l’ampleur de la crise économique.

Ce matin, le gouvernement fribourgeois a débloqué 50 millions de francs supplémentaires venant compléter un premier soutien du même montant. Cette enveloppe contribuera à la mise en place d’un plan de relance afin d’accompagner l’économie fribourgeoise dans son redémarrage progressif. Elle répond ainsi aux nombreux appels lancés par les différentes organisations économiques cantonales. Cette mesure intervient après une première phase d’aide d'urgence à l'économie pour éviter les licenciements et les faillites. L’UPCF salue cette décision du Conseil d’Etat.

Par ailleurs, le Conseil d’Etat a assoupli les mesures liées aux baux commerciaux et les a complétées, corrigeant ainsi la disparité entre petites, moyennes et grandes entreprises qui existait jusqu’alors. Cette mesure est désormais étendue aux entreprises propriétaires de surfaces commerciales. En effet, ces dernières pourront, à l’instar des locataires, bénéficier d’un remboursement des intérêts hypothécaires pendant 2 mois. Cette mesure rétablit ainsi une équité entre propriétaires et locataires de surfaces commerciales. Les chambres fédérales n’ayant trouvé aucun compromis sur ce dossier, l’UPCF espère qu’un soutien complémentaire de la Confédération pourra être décidé lors de la prochaine session.

Pour contrer la drastique chute de revenus publicitaires des médias, un soutien total de 5,34 millions de francs a été alloué aux médias fribourgeois. Cette décision satisfait l’UPCF qui relève leur importance capitale, particulièrement en temps de crise. Enfin, grâce au soutien fédéral destiné aux start-ups sous forme de cautionnements garanties qui complète l’aide cantonale et permettra aux nouvelles entreprises de considérer l’avenir d’une manière plus sereine.

Cependant, l’UPCF constate que certaines inégalités concernant les travailleurs indépendants et les dirigeants d’entreprise persistent toujours (voir communiqué du 22.04.2020). L’UPCF lance un second appel au Conseil d’Etat en soulignant l’urgence de procéder à la correction de ces inégalités. Elle sollicite en outre un effort particulier en faveur des entreprises n’ayant pas cessé leurs activités et qui doivent supporter des coûts supplémentaires élevés. L’UPCF espère ainsi que de nouvelles mesures, cantonales ou fédérales, répondront prochainement à ces demandes.

Téléchargement

>> Communiqué de presse - 8 mai 2020

 

Informations pratiques
  • article
  • 8 mai 2020
Informations pratiques

Services

L’UPCF se profile en tant qu’interlocuteur incontournable pour la défense des intérêts patronaux et des PME dans des domaines tels que : formation professionnelle, soutien juridique, conditions de travail et salariales, fiscalité etc.

Lire la suite +
Association

Associations

L’Union Patronale du Canton de Fribourg gère actuellement 60 associations professionnelles, 16 secrétariats de cours interentreprises, diverses commissions d’apprentissage et siège dans 7 commissions paritaires.

Lire la suite +

Newsletters

Lire la suite +