SwissSkills: une expérience humaine et professionnelle

Presse

SwissSkills: une expérience humaine et professionnelle

Damien Andrey, de Riaz, a participé en octobre aux SwissSkills dans la catégorie installateur sanitaire, lors d’une édition adaptée pour être compatible avec le coronavirus. Une belle expérience pour le jeune homme de 19 ans qui a entamé en août un second apprentissage de chauffagiste.

Damien Andrey s’assoit à la table d’un café en ville de Fribourg. Il est long et mince. Un brin timide pour commencer. Une fois lancé, il raconte son métier les yeux remplis de passion. A 19 ans, il a participé pour la première fois aux SwissSkills qui se sont déroulés en octobre à Lostorf, dans le canton de Soleure. Il a concouru comme installateur sanitaire, domaine dans lequel il a fait son premier apprentissage, chez Piller et Kratter SA à Riaz. Il a terminé huitième sur vingt et un concurrents. «J’ai manqué de temps», analyse le jeune homme qui s’est battu sur une épreuve théorique, une pratique et une surprise. « J’ai pris trop de temps sur certains détails, ce qui m’a obligé à en bâcler d’autres», explique-t-il un brin déçu de n’avoir pas eu le temps de tout terminer.

Pas mauvais perdant, Damien Andrey en retire une belle expérience humaine et professionnelle. « Avec les quatre autres concurrents romands, nous avons passé un moment sympa », raconte-t-il. Curieux, il dit avoir apprécié échanger avec eux sur les techniques utilisées au sein des différentes entreprises : «C’est intéressant de comparer les pratiques entre les régions.» Ce sont là les rares contacts qu’il aura eus durant ces trois jours, puisque la compétition s’est déroulée à huis clos, coronavirus oblige. Damien Andrey y voit du bon : « Cela nous a
permis de rester concentrés sur nos travaux. » Il regrette cependant que son métier ait moins été mis en avant que lors des éditions précédentes. «Il y avait toujours beaucoup de public, ce qui permettait de valoriser nos métiers dans leur complexité», détaille le jeune fribourgeois avant de souligner que cette année, les organisateurs ont effectué un important travail de communication.

Direction l'avenir

Cette compétition, Damien Andrey l’a préparée minutieusement. Un trait de caractère de ce jeune musicien qui joue du cornet dans un brass band depuis plusieurs années. Motivé, il n’exclut pas d’y participer une seconde fois. En effet, il a débuté cet été un second apprentissage de chauffagiste chez Böhlen, à Berne. Une formation de deux ans qui viendra compléter ses connaissances et qu’il suit en allemand. «Je pense qu’à Fribourg, il est important de pouvoir travailler dans les deux langues », explique Damien Andrey vêtu de son bleu de travail. Il ajoute sans avoir le temps de boire une gorgée de son café fumant: «Si je ne l’avais pas fait directement, je ne l’aurais jamais fait.» Il faut dire que Damien Andrey ne manque pas d’ambition puisqu’il envisage, une fois son service militaire terminé, d’obtenir un brevet fédéral.

Texte Marie Nicolet / Photo SwissSkills

>> Vers tous les résultats des SwissSkills 2020

Informations pratiques
  • article
  • 30 novembre 2020
Evènement

Evènements

Découvrez les prochains événements de l'UPCF et de ces partenaires dans votre région.

Lire la suite +

Conseil d'administration

Lire la suite +
Formation

Formations

Toutes nos formations en un coup d'oeil.

Lire la suite +