Semi-confinement annoncé: il aura la peau des établissements publics

Actualité

Semi-confinement annoncé: il aura la peau des établissements publics

Ce n’est pas sans inquiétude que l’Union Patronale du Canton de Fribourg (UPCF) a pris connaissance des nouvelles mesures s’appliquant dans le canton de Fribourg dès demain, mercredi 4 novembre 23h jusqu’au 30 novembre 2020. Les décisions prises par le Conseil d’Etat vont permettre de préserver une partie de notre économie, disposition saluée par l’UPCF, en revanche, le secteur de la gastronomie est à nouveau gravement impacté.

L’UPCF salue particulièrement la décision du Conseil d’Etat de ne pas fermer l’ensemble des commerces et activités non-essentiels. La poursuite de ces activités permet de limiter l'impact de ces mesures pour une partie de l'économie et des emplois.

Face à la nécessité sanitaire actuelle, l’Etat a pris la responsabilité de fermer certains établissements publics, notamment les cafés, restaurants, bars et discothèques, les infrastructures culturelles tels que les théâtres, musées et cinémas ainsi que les espaces de bien-être. Les conséquences pour ce secteur déjà fortement touché par la première vague seront dramatiques. L’UPCF insiste sur la responsabilité de l’Etat de fournir un soutien économique concret, conséquent et immédiat à ces établissements.

Compte tenu de la situation actuelle, il est crucial que toute la population de notre canton suive minutieusement les recommandations et règles d'hygiène afin d’éviter une surcharge de notre système hospitalier. Dans ce sens l’UPCF recommande le télétravail lorsque les circonstances le permettent.

Informations pratiques
  • article
  • 3 novembre 2020
Evènement

Evènements

Découvrez les prochains événements de l'UPCF et de ces partenaires dans votre région.

Lire la suite +

Newsletters

Lire la suite +
Formation

Formations

Toutes nos formations en un coup d'oeil.

Lire la suite +